Hé ouais, Disto était caché au Hellfest cette année ! Derrière chaque paire d’yeux, chaque paire d’yeux, se cachait une micro caméra, un appareil photo, un truc qui immortalisait. Chacun de vos yeux était un mouchard. Et  vous ne le saviez pas ! Ainsi, nous avons tout vu. Tout.

Ceci, ci-dessous, va se dérouler en deux parties. D’abord, les photos de Havelock. Puis, les photos de Marjolaine Goût (et un bout par sa soeur, dis). Et au début de tout ça, une vidéo montée par Marjolaine. Ça fait trois parties. Et c’est comme ça la vie. Parfois tu crois que ça va être d’une certaine façon, et puis finalement c’est autrement.

Dans Distorsion X (aujourd’hui épuisé, en attendant une éventuelle réimpression) nous avions fait un spécial Hellfest avec interviews de pleins de gars, et une rencontre avec l’illustrateur Bielak (Ghost, Watain). Pour Distorsion Shock, nous avons une rencontre avec Alice Cooper, une autre avec Scott Ian, un truc sur la BD Henry & Glenn, et une longue discussion avec Henry Rollins. Dans Distorsion Ventre, c’est avec Mustaine qu’on a tapé le bout de gras. Et dans Distorsion Infernal qui sort dans quelques jours, on a rencontré Glenn Danzig, et on traite du black metal chrétien. Tu vois le truc ? Et puis c’est pas des papiers de deux lignes, hein. Quand on rencontre, on rencontre.

Fuck yeah !